Menu

Avocat Victimes d’agression à Marseille

Le droit du préjudice corporel est une indemnité due à un dommage ou une atteinte à l’intégrité physique d’une personne. Ainsi, les victimes d’agression peuvent percevoir des indemnisations pour compenser divers préjudices subis.

Quelques exemples de préjudice corporel ou d’agression

Les préjudices corporels sont de plusieurs ordres. Ils peuvent également être de nature psychologique. Nous avons entre autres les agressions verbales, à l’instar des insultes ou des menaces et l'agression physique : il s'agit d'une atteinte portée à l'intégrité physique d'un individu. La matérialisation d’un tel dommage est de plusieurs sortes. Il peut être question des coups, des blessures, de vol à l'arraché, etc. Toutes ces agressions peuvent ainsi provoquer des séquelles chez les victimes. Parfois, elles les marquent à vie lorsqu’elles n’ont pas tout simplement des conséquences néfastes sur leurs emplois. Ces différents préjudices cités plus haut peuvent se résoudre soit à l’amiable, soit devant les tribunaux. Tout dépend des parties en conflit et de l’ampleur des dommages.

Contactez-moi

Prestations et services proposés par l’avocat

Vous avez été victime d'une agression ? Cela a eu des répercussions sur votre quotidien ou votre travail ? Vous ne savez pas quoi faire ? Faites appel à maître Mireille JUGY ! Avocate au Barreau de Marseille, elle est experte des questions liées aux victimes d’agression. Elle est à votre écoute et rassemble toutes les informations liées à votre agression, notamment dans le cas où ces dernières sont susceptibles de constituer des éléments solides pour obtenir gain de cause. Parallèlement, elle vous briefe sur la marche à suivre et suit personnellement votre dossier. Que le préjudice soit d’ordre corporel ou psychologique, elle vous défend et obtient la réparation intégrale du préjudice dans les meilleurs délais. Par ailleurs, l’avocate se met à l’entière disposition de ses clients pour instaurer un climat de confiance.

Contactez-moi

Consultez également :